La crèche de la Mairie de Melun en danger

Parce que maintenant nous devrons aussi renoncer aux crèches de Noël ?
En quoi et qui soudainement une crèche gêne-t-elle dans un pays de tradition
chrétienne deux fois millénaire ? Après Béziers, la Vendée et l’Oise c’est
donc au tour de la crèche de la Mairie de Melun d’être bannie !

Plus de religion dans l’espace public ? Mais parlons-en ! De reculade en reculade,
ce qui est certain, c’est que la laïcité à sens unique les Français ne supportent plus.

Contre un pouvoir politique ou judiciaire froid, technocrate et haineux de tout ce qui
se rapporte à la Nation, à l’histoire et aux valeurs et traditions françaises, à tout ce
qui se rapporte à nos racines, à notre identité que pouvons-nous ?
Demain les cloches de nos églises devront-elles se taire à tout jamais ? Nos fêtes
et les noms de beaucoup de nos villes et villages les re-baptiseront-ils, toujours
au nom de la laïcité ?

Qui aujourd’hui se soucie du mal-être quotidien de million de Français qui voient
leur pays délibérément piétiné, transformé, assassiné ?
Comme en matière pénale on ne se soucie guère des victimes de nos jours. Le
Français aujourd’hui baisse la tête et encaisse, on lui dit de se repentir,
d’avoir honte de lui. Être Français en France aujourd’hui est donc mal ?

Mais quand donc ce viol identitaire cessera-t-il ?

Jusqu’où allons-nous subir sans réagir ?

Heureusement, la résistance s’organise tant bien que mal. Elle finira bien par
renvoyer ces traîtres de l’UMPS qui gouvernent la France depuis tant d’années.
Le Peuple n’acceptera plus longtemps de voir ce pays avec ses us et coutumes
disparaître sous ses yeux !

Il est temps de rejoindre cette grande famille qu’est le Front National, seul grand
mouvement politique à défendre la Nation-France contre les assauts d’une oligarchie
mondialiste, broyeuse des peuples, de leurs richesses et de leurs libertés. »

Renaud Persson Secrétaire Départemental