Communiqué du 11 janvier 2015

« Rédigé par Béatrice ROULLAUD »

Nous pouvons nous réjouir de la ferveur avec laquelle la Nation s’est élevée contre l’obscurantisme (s’est réveillée pourrait-on dire), pour défendre la liberté d’expression, nos valeurs républicaines, et nos institutions directement visées au travers du meurtre de la jeune policière de Montrouge.

Il était nécessaire de manifester pour rendre hommage aux 17 victimes et soutenir les familles vers lesquelles toutes nos pensées se dirigent aujourd’hui ; mais aussi pour montrer aux bourreaux fanatiques qu’ils ne peuvent rien contre nos fondamentaux et notre liberté. Leurs armes sont moins puissantes que notre élan national.

Pourtant aucune manifestation n’a eu lieu à Meaux ce dimanche 11 janvier. La ville n’a rien organisé ce jour-là…. On ne peut que le déplorer.

On rappellera que le Front National appelait à manifester dans toutes les villes de France sauf à Paris où sa présence n’était pas souhaitée. Manuel Valls, en voulant écarter de la manifestation le Front National, premier parti de France aux élections européennes, a bafoué lui-même les valeurs de la République et la liberté d’expression.

Béatrice ROULLAUD