CHERS ÉLECTEURS, CHERS CANDIDATS, CHERS MILITANTS FN DU 77

Vous avez tous vu nos résultats dans la presse et lu et vu les commentaires abondants des journalistes et de nos politiques.
Je ne reviendrai donc pas dessus ici.

Ce que je retiens, c’est que nous avons réalisé au 1er tour un score jamais atteint auparavant (31,2%) – c’est au premier tour que l’on mesure sa force. Il me paraît donc légitime de réclamer la plus haute place sur le podium en Seine-et-Marne.

Ce bond en avant, fruit des efforts de tout un chacun, fait que nous sommes maintenant partout dans le 77 chez nous !
C’est un socle sur lequel nous allons continuer infatigablement à construire.
Quant aux stratégies pour briser le prétendu « plafond de verre » afin d’atteindre enfin le pouvoir suprême et d’arriver à changer la France en profondeur, nous allons certainement largement en débattre dans les mois à venir.

La France ne peut plus attendre.

Je pense qu’au fond d’eux-mêmes les Français ne sont pas si loin de nos idées, mais ils hésitent encore, notre programme économique peut faire « peur », mais la peur est mauvaise conseillère et ce sera à nous de rassurer, d’être pédagogues, de démontrer le bien-fondé de nos projets. Convaincre. Nous ne voulons pas sortir de l’Europe – nous voulons une autre Europe. L’Europe des Nations. Être libres.
La France est un grand pays, de toute façon « too big to fail », dans une négociation future ce sera un atout majeur et elle sera écoutée à condition qu’elle fasse enfin entendre sa voix avec force. Marine saura le faire.

Électrices ! Électeurs ! de Seine-et-Marne, Merci ! de nous avoir témoigné votre confiance.

Candidats ! Militants ! ensemble, nous formons un binôme inséparable qui rend les victoires futures possibles. L’un a besoin de l’autre. Sans nos militants qui se dépensent sans compter nous serions bien « manchots ».
Un grand Merci ! la Seine-et-Marne s’est encore distinguée et vous pouvez tous en être fiers.

D’aucuns disent que nous sommes restés chez nous sans battre la campagne. Quel mensonge !
Depuis des mois nous avons préparé cette campagne et nous l’avons menée, bien sûr, aussi sur le terrain. Mais, il est vrai que nous ne sommes pas des professionnels de la politique, nous n’avons pas les mêmes moyens que les autres, nous devons tout construire et nous avons un travail, des activités….  Notre grande force c’est que nous sommes dans la vraie vie.

Un Seine-et-Marnais sur trois nous suit aujourd’hui…et pourtant toujours zéro élu ! Dans aucun autre pays d’Europe un tel système ne serait toléré. Par contre, dans le pays des droits de l’homme (drôle de conception de la démocratie) l’on trouve cela tout à fait normal – c’est sans doute cela que l’on nomme les vraies
« valeurs républicaines ».

Mais la révolution Bleu Marine est en marche et ne s’arrêtera pas de sitôt. Les départementales n’en constituent qu’une étape !
Nationalement vôtre,

Renaud Persson, Secrétaire Départemental, responsable du FN77