Emprunt toxique à Melun, une sortie à 12 millions d’euros

Jeudi 9 juillet 2015 se tenait le conseil municipal de Melun au cours duquel a été votée la sortie de l’emprunt toxique souscrit par la ville en 2007.

Frédérique Giudicelli et Mathieu Alfonso, chargés de mission sur le Canton de Melun et candidats aux élections départementales de mars 2015 étaient présents.

Après avoir reconnu s’être lancée à tort dans un tel emprunt, la municipalité a choisi, plutôt que le recours en justice à l’encontre de DEXIA,  un remboursement anticipé de son emprunt moyennant une pénalité de 12 Millions d’Euros qui sera bel et bien payé par les contribuables de tous horizons sur 20 années à un taux de 3.54 %.

Nous ne pouvons, ici que constater l’échec de feu l’UMP à gérer les finances municipales en bon père de famille et il y a fort à parier que les melunaises et les melunais ressentiront encore longtemps les effets de cette faute.

Nous prenons acte de cette décision et, cette erreur impactant durablement les finances de la ville, nous appelons la municipalité à faire preuve de plus de raison dans la gestion de ses finances à l’avenir.

Nous en profitons pour rappeler que partout ou des maires FN ont été élus, nous assistons à des stabilisations ou des baisses d’impôts obtenues avec des gestions efficaces et raisonnables des finances publiques.

Frédérique Giudicelli

Mathieu Alfonso

Chargés de mission Canton de Melun, Candidats aux départementales mars 2015

06 73 74 13 54