Incidents dans le 77 à l’occasion du 14 juillet relatés par la presse.

Aucune manifestation publique n’est désormais possible dans notre pays sans incidents majeurs. Autrefois il faisait pourtant bon vivre en France.

Liste non exhaustive.

Champs-sur-Marne (77) [La nuit du 13 au 14] : un bus caillassé, au moins 3 voitures incendiées. [La nuit du 14 au 15] affrontements avec les forces de l’ordre, un jet de mortier.

Lognes (77) [La nuit du 13 au 14] : 3 barrages construits et incendiés, la police visée par des tirs de mortiers, des incendies de voitures et de poubelles, 4 interpellations. [La nuit du 14 au 15] 2 poubelles et 3 voitures incendiées dont l’une sur toit, la police prise pour cible, Les policiers, arrivés sur place, ont été la cible de tirs de mortiers et de bouteilles en verre.

Meaux (77) : la police visée par des tirs de mortiers, 2 voitures, une camionnette et 2 poubelles incendiées.

Mitry-Mory (77) : 4 véhicules incendiés, 2 voitures de police caillassées.

Nandy (77) : des poubelles incendiées.

Nemours (77) : les policiers caillassés alors qu’ils intervenaient sur des feux de poubelles. une interpellation.

Noisiel (77) [La nuit du 13 au 14] : 3des vitrines de magasins brisées par des jets de pierres. [La nuit du 14 au 15] les policiers visés par des cocktails molotov, le commissariat visé par des tirs de mortier. Un jeune interpellé.

Pontault-Combault (77) : des tirs de mortier ont une nouvelle fois eu lieu contre le commissariat.

Savigny-le-Temple (77) : des poubelles incendiées.

Souppes-sur-Loing (77) : la police prise pour cible, le pare-brise d’un véhicule de police brisé.

Torcy (77) : les locaux de la police municipale en partie saccagés.