Communiqué de Béatrice Roullaud, responsable de la 6ème circonscription du 77 : En réaction à l’accueil des migrants à Saint-Mard

Le 22 juillet dernier la commune de SAINT MARD (3841Habitants) accueillait en catimini 200 migrants, réfugiés afghans, érythréens, somaliens, soudanais et syriens évacués d’un campement illégal à la Villette (Paris). C’est seulement la veille de leur arrivée que les habitants ont été prévenus par un mot du Maire dans leur boite aux lettres et cela en pleines vacances, probablement pour éviter des vagues…

Néanmoins les habitants ont réagi et ont même lancé une pétition. L’actualité ne cesse de démontrer que l’État islamique recrute ses terroristes parmi les migrants, les titulaires d’un titre de séjour ou bi-nationaux en état de précarité et de fragilité ; C’est là la première source d’inquiétude. D’autre part ces migrants n’ont aucun travail et ne connaissent pas la langue française, comment vivront-ils ? Aux frais de l’État, de la Mairie ou en commettant des infractions ? Les inquiétudes des « Mardochiens », que la presse raille et que la commune minimise, sont donc bien légitimes.

Déjà sur les 200 hébergés dans un gymnase de la commune, 92 se seraient évaporés dans la nature. Qui sont-ils ? Où vont-ils aller ? Que vont-ils faire ?

Il est plus que temps de mettre en place les mesures que prône depuis longtemps le FRONT NATIONAL et notamment la révision du contrôle des frontières et du code de la nationalité. Il n’est pas non plus acceptable que l’État et les collectivités publiques prennent ces migrants en charge alors que beaucoup de nationaux n’ont pas de quoi de se soigner, se loger, ni même parfois de quoi se nourrir. Il faut cesser avec la préférence étrangère.

Le 6 août prochain le FRONT NATIONAL viendra à la rencontre des habitants de SAINT-MARD sur le marché à 10H30. Pour nous contacter écrivez à l’adresse mail seineetmarnebleumarine@sfr.fr

Béatrice ROULLAUD

Secrétaire de la sixième circonscription de Seine et Marne.

06.03.92.31.71