Réaction aux articles parus dans le Parisien du 21 et du 28 Octobre 2014

Le 21 octobre dernier le Parisien annonçait qu’un fonctionnaire de la Mairie (Directeur de la propreté) avait détourné sur onze années la somme 54 000 euros provenant de la vente de ferraille de déchets urbains et déposée sur un compte ouvert au nom du fonctionnaire. La Mairie n’aurait pas démenti, ni Denis GAILLARD, Directeur de…

Lire la suite →